Beaucoup de français tombent malheureusement dans le surendettement. En effet, la vie est de plus en plus chère et la crise est là. De plus, nous vivons dans une société qui pousse à la consommation, et cela a parfois des conséquences désastreuses pour le budget des français.

Alors, que faire pour sortir du surendettement et éviter les dettes?

1. Dépensez moins que vous ne gagnez. La première chose à réaliser, de mon point de vue, est de ne plus créer de nouvelles fuites d’argent avant de penser à colmater celles déjà existantes. Cela ne sert à rien de rembourser vos dettes si c’est pour en créer d’autres. Vous pouvez commencer par annuler vos cartes de crédit, afin d’être certains de ne pas succomber à nouveau.

Mais le seul moyen pour se désendetter, comme pour devenir riche, est de dépenser moins que vous ne gagnez. Pour cela il faut que vous sachiez de combien vous avez besoin pour vivre chaque mois. Puis que vous reduisiez autant que possible chaque poste budgétaire. Vous saurez alors combien il vous reste chaque mois pour rembourser vos dettes et pour mettre de l’argent de côté pour faire face aux imprévus.

2. Apprenez à déterminer ce qui vous est indispensable. Pour réduire vos dépenses, vous devez calculer ce qui vous est absolument indispensable. Vous avez besoin de vous loger, mais peut-être pouvez-vous trouver quelquechose de moins cher le temps de rétablir votre situation ? Vous avez besoin de vous nourrir, mais peut-être pouvez-vous sortir moins au restaurant et emportez votre déjeuner sur votre lieu de travail, que vous aurez préparé chez vous ? Vous avez peut-être des abonnements que vous pouvez ne pas renouveler ou diminuer ?

L’idée est d’abaisser vos coûts récurrents au maximum, pour qu’il vous reste de l’argent à la fin du mois. Vous déciderez alors de ce que vous en ferez. Avez-vous vraiment besoin d’une voiture ? Ne pouvez-vous pas utiliser les transports en commun pendant quelques temps ? Louer une voiture les quelques fois où vous en avez besoin ? Faire du covoiturage avec un collègue de travail, en participant aux frais, en passant une petite annonce ? Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de votre voiture et qu’elle vient de vous lâcher, utilisez votre fond de précaution pour la financer.

3. Constituez-vous un fond de précaution. De mon point de vue il faut vous constituer le plus rapidement possible un fond de secours. C’est valable pour tout le monde, mais encore plus quand vous êtes surendettés. Payez la mensualité minimum sur vos différents crédits et placez l’argent qu’il vous reste chaque mois sur un livret. 1000 euros peut être un objectif raisonnable pour faire fasse à beaucoup de situations.

Vous vivrez alors moins inquiets du moindre pépin pouvant survenir. Cet argent ne doit être utilisé qu’en cas d’urgence. Vous perdez votre emploi, vous pouvez piocher dedans pour vos dépenses indispensables des mois suivants. Vous trouvez une superbe paire de bottes à un prix incroyable, vous ne piochez surtout pas dedans ! Vous faîtes de gros efforts pour rembourser vos dettes, mais un imprévu arrivera forcément. Que faîtes-vous alors ? Vous contractez un nouveau crédit et ne sortez jamais de ce cercle vicieux?

4. Sortez de vos dettes par effet boule de neige. Les gens forts en calcul vous diront qu’il vaut mieux rembourser au plus vite le crédit qui vous coûte le plus cher. Vous sortirez ainsi à moindre frais de toutes vos dettes. Mais si vous avez besoin de 5 ou 10 ans pour rembourser ce premier crédit avec des mensualités maximales que vous puissiez vous permettre, avant de penser à rembourser plus vos autres crédits, vous risquez surtout un échec.

Passer d’une situation où vous dépensez plus que vous ne gagnez, à une situation où vous vous serrez la ceinture pendant des années sans voir aucun résultat tangible est extrêmement difficile. Il vaut mieux rembourser au plus tôt votre plus petit crédit, en payant les mensualités maximales que vous puissiez vous permettre. Vous avez un crédit de 10000 euros à 15% et un crédit de 1000 euros à 5%, remboursez d’abord celui à 5%. Mathématiquement il vaut mieux rembourser celui à 15%. En remboursant d’abord celui à 1000 euros, vous aurez au plus tôt un crédit de moins à rembourser. Il vaut mieux disposer d’un fond de précaution que vous reconstituez dès que vous avez pioché dedans.

5. Fêtez vos succès. Avoir des dettes à rembourser, devoir vous lever chaque matin pour donner de l’argent à votre banquier, n’est pas ce qu’il y a de plus enthousiasmant. Certes il faut vous serrez la ceinture, mais il faut aussi savoir fêter chacune de vos victoires. Vous avez réussi à mettre 1000 euros sur votre fond de précaution ? Vous avez remboursé totalement un premier crédit ? Allez diner dans un bon restaurant. Ou invitez vos amis chez vous pour un repas sortant vraiment de l’ordinaire. Ou achetez cette paire de bottes dont vous rêvez depuis des mois.

Restez raisonnables bien sûr, ne dépensez que l’argent dont vous disposez. Vous serez alors plus motivés pour les étapes suivantes, sachant que vous vous gratifierez à nouveau une fois l’objectif atteint.

6. Augmentez vos revenus. Une bonne manière de sortir de vos dettes plus rapidement est d’une part d’affecter toute prime ou toute augmentation de salaire à votre remboursement de crédits, d’autre part de chercher d’autres sources de revenus complémentaires. Si comme dans l’exemple cité, vous avez besoin d’une voiture et qu’elle vient de vous lâcher, pourquoi ne pas acheter une Smart d’occasion et la couvrir de publicités, par exemple ?

Vous toucherez entre 70 et 300 euros par mois. Faîtes le tour de votre logement et débarrassez-vous de tout ce que vous n’avez pas utilisé depuis plus de 6 mois, ou 1 an, en le vendant sur e-bay, sur Le Bon Coin ou dans un vide-grenier. Vous aurez plus de place, votre vie sera plus simple, vous aurez moins de choses à maintenir et vous récupérerez un peu d’argent. Pourquoi ne pas bloguer au sujet de vos passions et obtenir quelques euros par mois avec le programme Adsense ? Ou trouvez un second job pour quelques heures par semaine, chez Mc Donald, ou des heures de jardinage, ou de baby-sitting, de dog walking ou de conseils dans votre spécialité ?

Vous voulez être sûrs que vos dettes sont sous contrôle ? Que les choses ne vont pas empirer ? Voici une liste de 9 habitudes à éviter :

– Ne pas vérifier vos relevés de crédits,
– Oublier d’alerter vos créanciers en cas de problème financier,
– Penser que “budget” est un vilain mot,
– Utiliser votre carte de crédit du magasin pour avoir des réductions,
– Vous retenir de créer un fond d’urgence,
– Payer vos factures sans ordre particulier,
– Payer avec votre carte de crédit plutôt qu’en liquide,
– Rembourser vos crédits en retard,
– N’effectuer que les remboursements minimum.

Les personnes qui croulent sous les dettes ont souvent plusieurs de ces mauvaises habitudes. Bonne chance!

Vous voulez d’autres idées pour gagner de l’argent? Je recommande:

Surendettement: que faire pour en sortir et éviter les dettes?