comment faire télé réalité devenir riche

Comment devenir acteur de cinéma ou faire de la télé réalité pour devenir riche

De nombreux lecteurs me demandent si je sais comment devenir acteur de cinéma ou faire de la télé réalité pour devenir riche.

Et pour cause! N’avez-vous jamais rêvé de gravir les marches du Grand palais au festival de Cannes, ou de recevoir un Oscar à Hollywood ?  Ou de participer à une émission de télé réalité pour devenir célèbre ? Si vous lisez ces lignes, je suppose que oui. Certains acteurs désirent jouer la comédie parce que cet art leur plaît. Leurs velléités sont purement artistiques, ils rêvent d’être les nouveaux Jennifer Aniston ou Georges Clooney du XXIe siècle. D’autres veulent faire de la télé réalité pour devenir célèbres et gagner beaucoup d’argent, afin d’acheter une belle villa avec piscine ou une voiture de sport.

Si vous désirez réussir dans le milieu du showbiz, vous devez vous préparer à travailler dur. Mais cela en vaut la chandelle ! Comme vous le savez, le salaire d’un comédien peut être gargantuesque si vous obtenez le bon rôle. Pensez à Audrey Tautou, qui a obtenu la gloire avec Amélie Poulain, ou bien Marion Cotillard avec sa bio d’Edith Piaf.

Suivez les conseils prodigués dans ce guide pour augmenter vos chances d’être sélectionné(e) pour un premier rôle ou de faire de la télé réalité.La première partie de cet article se consacre plutôt aux casting pour devenir acteur. Si vous souhaitez faire de la télé réalité pour devenir riche, vous pouvez lire directement cette section de l’article.

 Comment devenir acteur de cinéma?

1. AVANT LE CASTING : PREPARER SON BOOK

Avant de participer à des auditions, bâtissez-vous un book qui donne envie de vous faire tourner. Pour cela, il vous faut de l’expérience. Vous n’avez pas besoin d’avoir tenu le premier rôle dans des superproductions. Non, il vous suffit de jouer dans la troupe de théâtre de votre école si vous êtes encore étudiant, ou au sein d’associations théâtrales/de cinéma dans votre ville. Si vous le pouvez, louez une caméra et demandez à vos amis de vous filmer pendant que vous jouez les scènes de votre choix.

Mieux encore, entourez-vous de personnes qui aiment l’audiovisuel. Vous pouvez passer des annonces sur le web pour rencontrer des fans de cinéma ou de télévision, ou bien dans des écoles d’audiovisuel telles que la Femis ou l’ESRA. Faites-vous des amis réalisateurs, scénaristes, cameramen, et tournez des courts-métrages avec eux. Vous pourrez ainsi vous constituer un book vidéo, améliorer votre jeu et apprendre à vous placer devant la caméra. Récupérez les DVD des films que vous avez tournés et téléchargez-les sur votre profil Facebook, Youtube, ou MySpace. Internet est un outil formidable pour vous faire connaître : profitez-en !

Pour les castings, vous devez toujours avoir deux photos avec vous : un portrait et une photo de pied. Trouvez un photographe spécialisé dans les portraits, car c’est sur ce type de photo que vous serez jugé(e) principalement. N’hésitez pas à dépenser un peu plus d’argent pour engager un bon photographe : cet investissement s’avèrera payant à long terme. Evitez par contre les photographes qui semblent trop bon marché; c’est un gage d’amateurisme. Enfin, si l’on vous demande de faire des photos de charme, refusez toujours. Le photographe veut probablement se rincer l’œil, et ces clichés olé olé vous poursuivront plus tard si vous faites carrière.

Votre CV doit faire une page maximum. Surtout, ne mentez pas : évoquez seulement les rôles que vous avez vraiment obtenus. Si possible, allez dans une boutique spécialisée et payez pour que votre CV soit imprimé au verso de votre portrait. Si vous n’avez pas les moyens de le faire, collez vous-même le CV au dos de la photo, le plus proprement possible. Ne l’agrafez pas ; les agrafes pourraient gêner vos interlocuteurs lorsqu’ils passent en revue les books des centaines de candidats qu’ils voient passer tous les jours.

Tant que faire se peut, préparez deux types de portraits pour les castings :

-Un portrait commercial, avec votre plus beau sourire. Cette photo doit vous montrer sous votre meilleur jour, elle vous servira entre autre à être engagé(e) sur des publicités.

-Un portrait où vous êtes plus naturel(le), afin que le directeur de casting puisse se faire une idée de votre personnalité. Ce type de photo est utile pour se faire engager sur une fiction (film, téléfilm, pièce de théâtre etc.)

Surtout, n’oubliez pas d’écrire vos coordonnées sur le CV ! Indiquez votre email et l’adresse de votre book en ligne. Si vous n’en avez pas, pensez à en créer un sur Myspace ou sur un autre réseau social!

2. PARTICIPER A DES CASTINGS

Epluchez les petites annonces sur les sites de castings en ligne : il y en a des tas, vous avez l’embarras du choix ! Attention : lisez bien l’annonce pour savoir quel type de comédien ou candidat de télé réalité est recherché. Si la production veut une actrice boulotte de quarante ans et que vous êtes une fille mince de vingt ans, n’y allez pas ! Vous feriez perdre du temps à tout le monde…

De même, votre tenue doit correspondre au personnage pour lequel vous auditionnez. Si vous êtes un homme et que vous tentez de décrocher le rôle d’un trader de Wall Street, essayez de venir en costume, pas en survêtement…

Pendant le casting, n’ayez pas peur de poser des questions pour savoir ce que l’on attend de vous et ainsi jouer la scène au mieux. Si vous devez patienter avec d’autres candidats, faites preuve de courtoisie en toute circonstance. Ne harcelez pas le directeur de casting ou votre agence après le casting. Ils vous contacteront d’eux-même si vous avez été choisi(e) !

Que vous participiez à un casting pour un film, une émission de télé-réalité ou un concours type Star Academy, il vous faudra vous démarquer des autres candidats. N’oubliez pas que vous êtes en compétition avec des centaines d’autres personnes ! A la télévision, tout est prévu pour faire de l’audience. Le talent compte souvent moins que la personnalité des candidats afin d’assurer le « show ». Ne vous fondez donc pas dans la masse. Essayez d’être un tant soit peu original. Je ne vous demande pas d’en faire trop, ce qui serait mal vu par les directeurs de casting. Mais vous devez intéresser vos interlocuteurs. Il y a plusieurs moyens de le faire :

-Au lieu de raconter des platitudes sur vous-même, dites quelque chose d’original ou d’amusant. Exemple : si l’on vous demande quels sont vos films préférés, citez trois œuvres intellectuelles, et finissez votre liste avec un film idiot. Ce contraste fera rire vos interlocuteurs… L’humour est toujours séduisant.

-Arborez un accessoire original, un chapeau, un badge amusant ou autre. Vos interlocuteurs vous poseront des questions à son sujet : profitez-en pour sympathiser. Le but est de rester élégant, tout en sortant du lot afin que les directeurs de casting se souviennent de vous.

Faites preuve de ponctualité afin de prouver que vous êtes quelqu’un de professionnel. Ne mâchez pas de chewing gum, et soyez propre. Surtout, restez humble. Discutez avec le plus de gens possible, du directeur de casting au plus simple assistant. Non seulement c’est agréable pour tout le monde, mais vous ne savez pas en plus qui pourra vous aider plus tard.

Il est possible que les membres du comité de casting soient un peu cassants. Ils sont peut-être fatigués (après tout, ils doivent parfois auditionner des centaines de candidats !) ou bien ils agissent ainsi pour vous tester. Ne tombez pas dans le piège ! Restez zen en toute circonstance. Le secret pour ne pas s’énerver et ne pas stresser, c’est d’apprendre à respirer avec le ventre. Si nécessaire, participez à des leçons de yoga qui vous aideront à vous calmer. Ou offrez-vous un bon massage la veille du casting !

Nous avons tous dans nos connaissances quelqu’un qui connaît quelqu’un qui travaille dans l’audiovisuel. Essayez de rencontrer cette personne et de vous faire ami(e) avec. Dans ce milieu, les contacts sont essentiels. Qui sait, le fils de l’amie de votre mère, assistant de production sur une petite chaîne du cable, deviendra peut-être un jour le directeur d’une grande chaîne du service public !

Le plus important avant de passer un casting, c’est votre état d’esprit. Ne doutez jamais de votre capacité à réussir. Bien entendu, votre premier rôle ne sera pas facile à décrocher. Si devenir acteur ou actrice était si simple, tout le monde abandonnerait son emploi pour partir vivre à Beverly Hills ! Il vous faudra passer de nombreux castings pour vous faire une place au soleil. Mais ne doutez pas. Dites-vous tous les jours que vous allez y arriver.

Et ne pensez surtout pas que vous devez ressembler à un top model pour devenir célèbre. Les directeurs de casting et les agents recherchent des personnages intéressants, des gens qui ont une personnalité unique. Florence Foresti et Benoît Poelvoorde sont bien la preuve qu’il ne faut pas être nécessairement une bimbo ou un Apollon pour réussir! Le public va au cinéma ou regarde la télévision pour voir des gens beaux, mais aussi pour se reconnaître dans d’autres personnages plus « normaux ».

Suivre une formation de comédien, tels que le conservatoire ou le Cours Florent serait bien entendu une très bonne idée. Alternativement, vous pouvez intégrer une troupe de théâtre pour apprendre le métier.

3. REUSSIR SON CASTING : COMMENT BIEN JOUER

Le secret pour bien jouer la comédie, c’est de s’oublier soi-même pour devenir le personnage. Pour cela, il faut faire preuve d’empathie et d’humilité. L’empathie, c’est faire un avec votre personnage et ses motivations, le comprendre, même si vous ne partagez pas ses idées, même si vous ne vous comporteriez jamais comme lui dans la vie de tous les jours. On ne vous demande pas d’être d’accord avec votre personnage. Vous devez seulement l’incarner. Dans un sens, une sorte de transfert de personnalité doit s’opérer. Vous devez passer de votre Moi au Moi du personnage.

Pour effectuer ce transfert, il faut faire preuve d’humilité. Les narcissiques sont de mauvais comédiens car ils n’arrivent pas à s’oublier. Leur petite personne compte avant tout. Quelques rares acteurs sont capables d’imprimer leur personnalité à chacun de leur rôle, mais ce sont de vrais professionnels avec un bagage immense tels que Marlon Brando, Al Pacino ou Robert Deniro.  Il ne s’agit pas de narcissisme mal placé : ces comédiens ont atteint un tel niveau dans leur art qu’ils peuvent se permettre de dominer un personnage afin qu’il reflète leur propre personnalité. Les réalisateurs savent d’avance qu’ils s’approprieront le rôle de cette façon, et les engagent en toute connaissance de cause.

Mais ces quelques génies sont l’exception qui confirme la règle, et vous n’avez pas encore atteint le niveau nécessaire pour essayer de faire comme eux. Vous allez donc devoir plonger dans votre personnage et sonder les tréfonds de son âme. Qui est-il vraiment ? Pourquoi agit-il, parle-t-il ainsi ? Quelle est sa personnalité ? Est-ce quelqu’un de doux, ou de colérique ? Dans tous les bons scénarios, il y a des non-dits dans les dialogues. Lorsque vous les lisez, tentez de décrypter ce que votre personnage veut vraiment dire. C’est en comprenant ce double langage que vous jouerez mieux.

Vous avez un texte à apprendre pour votre prochain casting ? Préparez cette scène en vous demandant comment votre personnage réagirait aux événements que vous vivez tous les jours. Le serveur d’un restaurant vous apporte un plat trop froid… Que lui dirait votre personnage ? Un ami vous fait une crasse… Votre personnage l’engueulerait-il ? Partagez votre quotidien avec lui pour mieux le connaître.

4. SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT

Pour bien jouer la comédie, vous allez devoir sortir de votre zone de confort. A partir de maintenant, il vous faudra laisser votre timidité de côté. Oui, vous aurez le trac. Oui, vous allez avoir des sueurs froides avant de jouer une scène devant un producteur ou une salle remplie de spectateurs. Pourtant, vous n’allez pas tenter de lutter contre ce trac. Non, vous allez l’accepter et le laisser de côté, tout comme un soldat ou un policier doit accepter sa peur et la laisser de côté pour faire son travail. Pour vous relaxer, inspirez pendant 4 secondes ; puis retenez votre oxygène pendant 4 secondes, et expirez enfin pendant 4 secondes. Cette technique est très efficace pour évacuer le stress.

5. EXERCICES

1er EXERCICE:

Nos sociétés occidentales sont devenues étranges : malgré toute notre technologie, nos téléphones portables, internet etc., nous n’avons jamais si peu communiqué. Le nombres de célibataires explose et les gens ne se sont jamais sentis aussi seuls.

Pour bien jouer et réussir votre casting, vous devez réapprendre à communiquer avec les autres, à parler à votre prochain. Votre premier exercice sera très simple : Essayez d’être moins timide au quotidien. Chaque jour, je voudrais que vous adressiez la parole à un ou une inconnu(e). Vous pouvez lui dire qu’il fait beau, que son sac est magnifique ou que son petit chien est très mignon. Ou bien dire simplement à votre boulangère que ses croissants sont les meilleurs du quartier. Ou encore à un voisin dans l’ascenseur que l’immeuble est de plus en plus sale. Cela n’a pas d’importance.

Vous devez discuter avec au moins un ou une inconnue par jour, même si ça ne dure que quelques secondes. Cet exercice va vous apprendre à faire tomber votre carapace, cette carapace que nos sociétés actuelles nous ont appris à revêtir comme une protection contre les autres. Au bout d’une semaine à parler avec au moins un inconnu par jour, vous serez dans un état d’esprit qui vous fera ignorer votre trac. Vous vous exprimerez avec moins de timidité, vous jouerez mieux, et vous réussirez à faire passer le courant entre le public et vous. Abordez ensuite l’exercice suivant.

2e EXERCICE

Cet exercice va sûrement vous sembler fou, et c’est justement pour cela qu’il est efficace. Isolez-vous dans une pièce, et tenez le rôle d’un chien pendant 2 minutes. Oui, mettez-vous à quatre pattes et promenez-vous dans la pièce. Ne faites pas cela en riant, comme s’il s’agissait d’une blague. Je suis très sérieux. Vous devez vraiment entrer dans la peau d’un chien et ressentir les choses comme il doit sûrement les ressentir. Que fait un chien ? Il halète, il fait le beau, il réclame à manger etc. Si vous n’arrivez pas à le faire, recommencez le lendemain, jusqu’à ce que vous réussissiez à vous sentir « chien ».

Cet exercice est un bon moyen d’apprendre à vous oublier. Si vous réussissez à jouer le chien sans penser que vous êtes ridicule, vous pourrez jouer n’importe quel rôle.

Etre comédien, c’est aussi accepter de jouer des personnages qui peuvent sembler ridicules au premier abord, ou même effrayants. Qui sait, vous devrez peut-être un jour incarner un criminel ? Ou bien un personnage stupide ? Dans tous les cas, vous ne pourrez pas faire la fine bouche. Des milliers d’autres comédiens sont prêts à sauter sur le rôle que vous vous apprêtez à refuser parce que vous ne le jugez pas assez intéressant. Pensez-y !

N’oubliez pas : le secret pour bien jouer, c’est de vivre la scène comme si vous étiez le personnage. Vous ne devez pas penser que vous jouez un rôle. Vous devez vivre ce rôle en faisant abstraction de tout le reste et en laissant l’émotion vous gagner. J’ai eu la chance de rencontrer Christian Bale sur le tournage d’American Psycho. Il sortait de sa loge pour jouer une scène, et lorsque je lui ai serré la main, il n’était plus lui-même, il était déjà le cruel Patrick Bateman. Les meilleurs acteurs savent entrer dans la peau de leur personnage juste avant de tourner leur scène, comme un caméléon.

Lorsque vous pensez avoir ressenti les choses comme un chien, sans rougir, vous pouvez passer à l’exercice suivant dès le lendemain.

3e EXERCICE

Trouvez une personne de confiance devant qui jouer régulièrement. Ce partenaire pourra non seulement vous dire ce qui marche ou pas afin que vous vous amélioriez, mais aussi vous donner la réplique plus tard lorsque vous jouerez des dialogues.

Choisissez quelqu’un qui n’hésitera pas à vous dire ce qui cloche dans votre jeu. S’il s’agit d’un membre de votre famille ou d’un ami proche, dites-lui clairement de ne pas hésiter à y aller franchement, car ils voudra bien sûr vous faire plaisir au début, même inconsciemment.

Jouer devant quelqu’un d’autre vous permet de vous améliorer, mais aussi de vous habituer au regard du public. A moins d’être un peu exhibitionniste, nous sommes tous naturellement intimidés par le fait de jouer devant d’autres personnes, car nous nous sentons vulnérables.

Une fois que vous aurez trouvé cette personne de confiance, vous devez jouer une courte scène de deux minutes devant elle. Le thème est simple : vous êtes embarrassé par quelque chose. Vous ne pouvez pas parler, vous devez juste exprimer cet embarras avec votre gestuelle, vos expressions. Peut-être êtes-vous un top model qui a glissé sur le podium, et qui doit continuer à marcher en conservant les apparences ? Peut-être avez-vous un besoin urgent d’aller aux toilettes ? Jouez la scène pendant deux minutes, puis demandez à votre partenaire ce qu’il ou elle a pensé de votre performance.

Le cinéma et la télévision étant des arts visuels, vous devez absolument apprendre à communiquer ces émotions de façon subtile, sans toujours devoir vous servir de mots. Cet exercice vous force justement à le faire sans paroles, c’est pourquoi vous devez le répéter jusqu’à ce que votre performance soit convaincante aux yeux de votre partenaire. Lorsque vous aurez réussi à jouer cette scène convenablement, passez à l’exercice suivant.

4e EXERCICE

Allez à la bibliothèque ou sur le web et trouvez le scénario d’une œuvre qui vous plaît. Rentrez chez vous, isolez-vous dans une pièce et récitez le texte pour l’apprendre. Essayez de vous imprégner de l’essence du personnage. Ne faites qu’un avec lui. Coupez votre téléphone portable, oubliez votre vie de tous les jours. Vous vivez la scène. Ne ressentez-vous pas un certain bonheur à incarner quelqu’un d’autre ? On parle de « jeu » d’acteur… Et en effet, il s’agit bien de jouer ici, de s’amuser.

Interprétez ensuite la scène devant votre partenaire. Si c’est un dialogue, votre ami devra vous donner la réplique. Demandez-lui ce qu’il ou elle a pensé de votre performance. Organisez ce type de session chaque semaine, avec divers dialogues de films. Si vous le souhaitez, vous pouvez filmer vos prestations pour peaufiner votre jeu. Avec cet entraînement intensif, vous saurez impressionner les directeurs de casting les plus exigeants!

5e EXERCICE

Vous devrez commencer ce 5e exercice en même temps que les autres exercices, et le continuer tout au long du processus que vous allez suivre pour devenir comédien(ne). Le principe est simple : devenir quelqu’un de meilleur pour étoffer la personnalité de vos personnages. Voici une liste de choses à faire pour y parvenir :

-Sortez, faites des rencontres, cultivez-vous. Enrichissez vos connaissances en allant au cinéma, en lisant ou en visitant des musées. Soyez curieux(se) de tout. Vous devez devenir encore plus intéressant(e) que vous ne l’êtes déjà pour que vos personnages gagnent une certaine dimension.

Fréquentez les cinémas d’art et d’essai pour vous faire des contacts, essayez de vous faire inviter aux premières. Louez les films de vos acteurs et actrices préférés, et étudiez leur jeu. Comment abordent-ils leurs personnages ? Qu’est-ce qui les rend si convaincants?

-Pour jouer des personnages à la forte personnalité, vous devez avoir plus confiance en vous dans la vie de tous les jours. A chaque fois que vous le pourrez, affirmez vos pensées, soyez plus percutant(e), plus extraverti(e).

Si vous étudiez encore, prenez la parole en classe, n’ayez pas peur de dire une bêtise. Vous ne devez pas laisser la timidité vous paralyser. Si vous êtes salarié, ne restez pas dans votre coin lors des réunions, à laisser les autres s’exprimer sans rien dire. Offrez des idées, défendez votre point de vue.

Le fait de prendre la parole et de vous affirmer va vous donner une plus grande aura. Grâce à votre confiance en vous, vous saurez entrer dans la peau de n’importe quel personnage sans craindre le ridicule, sans vous demander à chaque seconde ce que les autres vont penser de vous.

-Enfin, commencez une activité physique si ce n’est pas déjà fait. Le sport vous aidera à rester en forme (après tout, c’est aussi cela être acteur !), mais vous vous sentirez également mieux dans votre tête, vous aurez moins le trac et vous serez prêt à dévorer le monde !

6. CE QUI FAIT UN BON ACTEUR

Jouer la comédie, c’est refléter la réalité, tout en ajoutant pourtant un supplément d’âme à ce qui fait notre quotidien. Un comédien est jugé bon s’il est habité par son personnage, et si le public croit en ce qu’il dit et en ce qu’il fait. Un acteur qui semble réciter son texte ne convainc personne. Il doit au contraire vivre la scène pour toucher le public.

Pourtant, personne ne voudrait aller au cinéma si le jeu des comédiens était totalement réaliste. Les spectateurs décrocheraient si les acteurs toussaient lorsqu’ils parlent, s’ils trébuchaient sur leurs mots, ou s’ils les cherchaient même. Pourtant, c’est ce qui se passe dans la « vraie vie ». Or, le public ne se déplace pas pour voir cette « vraie vie ». Il ne veut pas assister au blahblah quotidien, il réclame un film où les acteurs agissent de façon réaliste, et pourtant aussi de façon légèrement irréaliste.

Tel un acrobate, le bon acteur doit à la fois jouer son personnage de façon vraie pour convaincre le public, mais aussi colorer sa prestation d’une certaine flamboyance qui donne envie aux gens de suivre l’histoire. On va au cinéma pour croire en ce que dit l’acteur, mais on ne veut pas non plus que cet acteur fasse penser marchand de journaux du coin de la rue.

Lorsque vous jouez votre personnage, les émotions que vous ressentez doivent transparaître. Vous ne pouvez pas vous permettre de jouer quelqu’un de fade, vous devez intéresser les autres. Ne jouez pas du bout de la bouche. Enoncez vos textes en y croyant, en laissant l’émotion vous gagner, l’adrénaline vous enflammer. Faites-vous plaisir, et vous ferez plaisir au public.

7. SE PLACER DEVANT LA CAMERA

Pour tourner dans un film ou d’un téléfilm, vous devez apprendre à vous placer devant la caméra en suivant les marques que l’équipe de tournage aura placées sur le sol. Familiarisez-vous avec ce système avant de passer des castings ; vous impressionnerez ainsi vos interlocuteurs ! Installez une caméra dans votre salon et tentez de jouer en suivant des bouts de scotch que vous aurez placé par terre. Vérifiez ensuite le résultat à l’écran pour voir si vous avez réussi à rester dans le cadre.

8. PERSEVERER POUR REUSSIR

Pensez-vous que Sylvester Stallone a réussi à vendre le concept de « Rocky » au premier producteur venu ? Non ! Ceux-ci refusaient absolument qu’il joue le rôle principal du film.  Il a dû insister longtemps pour réaliser son rêve et incarner le célèbre boxeur.

Si vous voulez réussir dans ce milieu, vous devrez faire preuve de persévérance. A moins d’avoir énormément de chance, vous essuierez de nombreux refus avant de décrocher votre premier rôle. Surtout, ne le prenez pas mal. Personne ne peut plaire à tout le monde, ni correspondre à tous les rôles proposés. Malgré les échecs, vous devez avoir un moral d’acier. Soyez prêt à conquérir le monde lorsque vous vous levez le matin !

Certaines personnes dans votre entourage vous diront peut-être que vous êtes un rêveur ou une rêveuse, et que vous n’y arriverez jamais. Ne les écoutez pas : vous êtes en train de tenter quelque chose que beaucoup de gens n’auraient pas le courage de faire. Vous essayez de vivre la vie que vous avez toujours désirée. Vous refusez l’ennui du métro-boulot-dodo, vous refusez de vous conformer à ce que la société attend de vous. Enfin, vous êtes prêt(e) à des sacrifices pour réussir. Vous pouvez déjà être fie(è)r(e) de vous rien que pour cela !

Lorsque vous essuierez vos premiers refus, vous sentirez une petit brûlure douloureuse. C’est votre orgueil, blessé à chaque rejection. Ne laissez pas ce sentiment vous gagner. Tout comme votre timidité ,vous devez laisser cette sensation négative de côté, sans être obligé non plus de la chasser. Soyez zen, prenez ces castings comme un jeu, pas comme une punition. Au fil du temps, vous serez moins sensible aux critiques. Parfois, ces avis négatifs sont infondés, mais bien souvent, il y a du vrai dans ce qu’on peut reprocher à votre jeu. Ecoutez les gens du milieu, leurs conseils valent de l’or.

9. TENTER SA CHANCE A HOLLYWOOD

Ahhh… le rêve américain… Qui n’a jamais rêvé de prendre le premier billet d’avion pour Los Angeles et de taper à la porte des grand pontes d’Hollywood pour les convaincre de vous engager ?

Bien entendu, certains y sont arrivés : Jean-Claude Van Damme est parti pour Los Angeles avec un ami et 3 francs 6 sous, et a convaincu les producteurs de la Cannon de l’engager dans des films d’arts martiaux en faisant le grand écart à la sortie d’un restaurant… Mais pour un acteur européen inconnu réussissant sa carrière là-bas, combien d’acteurs restent toujours dans l’ombre ? Il faut voir la réalité en face : personne ne vous attend aux Etats-Unis, et la concurrence y est rude. Si votre anglais n’est pas terrible, pourquoi un producteur vous engagerait alors que des milliers de comédiens américains à l’anglais parfait font des petits boulots de serveurs en attendant de dérocher le rôle de leur vie ?

Si toutefois vous voulez tenter votre chance au pays de l’oncle Sam, vous devrez viser New York pour le théâtre, ou Los Angeles pour le cinéma et la télévision.

Los Angeles, c’est bien sûr les studios Hollywoodiens et le glamour des Oscars. C’est là que tout se passe. Si vous voulez devenir une superstar, il vous faudra donc vous installer là-bas et vivre de petits boulots en attendant de décrocher un rôle en participant à divers castings. Attention, l’état américain est très strict sur le travail des étrangers : Vous devez impérativement obtenir un visa pour pouvoir exercer un emploi. En tant que touriste sans visa, vous ne pouvez rester que trois mois aux Etats-Unis. Le travail au noir est formellement interdit, et vous risquez une amende et une interdiction de territoire si vous êtes attrapé. A ne pas tenter ! Pour finir, n’oubliez pas le principal si vous voulez devenir acteur ou actrice aux Etats-Unis: perfectionnez votre anglais!

Comment devenir acteur porno?

Vous savez quoi? A mon humble avis, vous devriez laisser tomber cette idée. Devenir acteur porno n’est plus aussi intéressant financièrement que ça a pu l’être il y a quelques années, car de nombreux sites avec du contenu amateur gratuit pullule sur internet. Ce genre de sites a mis à mal les studios officiels.

Et puis franchement, ne pensez-vous pas que vous valez mieux que ça? 🙂

Comment faire de la télé réalité?

REUSSIR UN CASTING DE TELE REALITE COMME LES MARSEILLAIS

Nombreux sont les candidats à vouloir tenter leur chance dans ce type d’émission. En effet, il est plus facile de se faire une petite notoriété avec ce genre de programme que de tenter de devenir comédien/ne ou chanteur, puisqu’objectivement, aucun talent n’est vraiment requis pour faire de la télé réalité. Il s’agit de plaire au public, tout simplement.

Les chaînes de télévision recherchent 4 types de personnalité pour les émissions de style Les Marseillais, cela afin d’assurer le spectacle :

– La fille/le gars sympa. Une personne qui fait preuve d’empathie, qui aide les autres, qui ne se la joue pas. Quelqu’un en qui le public peut se reconnaître.

– La bimbo/le beau gosse : quelqu’un de bien fait physiquement, qui se prend pour la 8e merveille du monde et qui est souvent involontairement ridicule. Pour eux, tout est séduction.

– La rigolote/le rigolo : ce type de candidat(e) n’est pas toujours le plus séduisant, mais son humour le rend intéressant et très populaire auprès du public.

– La vipère/le faux jeton : ce type de candidat crache dans le dos des autres et fait des histoires pour rien. Sa perfidie crée les ressorts dramatiques qui font l’intérêt de ces émissions.

Pour réussir votre casting, vous allez devoir répondre aux critères de l’une de ces catégories. Dans le cas contraire, vous n’avez aucune chance d’être sélectionné(e). Réfléchissez bien et essayez de voir quelle catégorie vous correspond le mieux. Etes-vous un peu timide, aimez-vous les autres, avez-vous un physique agréable ? Vous pourriez peut-être être la fille ou le gars sympa. Peut-être que vous avez des tatouages, que vous allez au club de gym tous les jours et que vous aimez séduire ?

Dans ce cas, vous pourriez tenter d’être la bimbo ou le beau gosse pour la prochaine émission… Ne choisissez pas une catégorie en pensant à ce que vous aimeriez être. Choisissez celle qui vous ressemble le plus, sinon votre candidature ne semblera pas réaliste, ce que vous direz devant les producteurs sonnera faux et vous rentrerez chez vous sans avoir été engagé(e).

Une fois que vous aurez choisi une catégorie, essayez de vous comporter avant le casting comme vous le feriez lors de l’émission. Demandez à un ami de vous auditionner pour de faux, avec des questions auxquelles vous devrez répondre. Essayez de laisser transparaître votre personnalité le plus possible à travers vos réponses. Vous êtes la rigolote/le rigolo ? Pimentez vos réponses de blagues amusantes, souriez, faites rire votre interlocuteur. Vous êtes la bimbo/le beau gosse ?

Faites preuve d’un peu d’arrogance, tentez de charmer votre interlocuteur. C’est un bon exercice avant le véritable casting auquel vous allez participer. Le jour J, restez bien dans la peau du personnage que vous avez choisi, et répondez aux questions des producteurs comme vous l’avez fait avec votre ami.

Avoir des comptes populaires sur les réseaux sociaux peut vraiment vous aider. Si vous avez beaucoup de fans sur Instagram our TikTok, les émissions de télé réalité voudront investir en vous. Vous pourrez représenter des grandes marques et gagner éventuellement de grosse sommes d’argent. Faire de la télé réalité ne permet pas de riche juste en passant à la télé. C’est plutôt après, quand on a acquis une grosse notoriété, qu’on peut faire de la pub auprès du public afin d’empocher beaucoup d’argent.

2. REUSSIR UN CASTING DE TELE REALITE CHANSON, TYPE THE VOICE

Vous avez un beau brin de voix, et vous aimeriez devenir une star de la chanson en passant dans des émissions comme Nouvelle star ou The Voice ? Pour réussir votre casting, vous devrez bien sûr savoir chanter correctement. Entraînez-vous, prenez des cours si nécessaire pour savoir placer votre voix, et soignez bien vos cordes vocales ! Cela veut dire ne pas fumer, ne pas boire trop d’alcool, et éviter de crier pour rien. Pensez à vos cordes vocales comme à un bien précieux à chouchouter.

Bien chanter ne sera pourtant pas suffisant pour réussir votre casting. Eh oui ! Les juges veulent des candidats qui éveillent la passion du public. Si vous avez une voix d’or mais un charisme d’huître, vous ne serez jamais sélectionné. Comme dans toute autre émission de téléréalité, vos interlocuteurs veulent assurer le spectacle. S’il ne s’agissait que d’écouter quelqu’un chanter, les téléspectateurs allumeraient la radio à la place de leur télévision !

Ils veulent aussi voir des artistes qui ont de la personnalité, des talents qui évoluent et qui donnent tout ce qu’ils ont pour réussir ! Les conseils divulgués plus haut concernant les castings cinéma/télévision s’appliquent donc ici aussi : ayez de la personnalité, soyez souriant, amusant, répondez de façon dynamique et intéressante, montrez que vous pouvez plaire au public, et si en plus vous savez chanter, vous serez choisi(e) !

3. REUSSIR UN CASTING ANIMATEUR/ANIMATRICE TELE

Animateur/animatrice télé est un emploi pouvant être très rémunérateur. Le salaire de nombreux animateurs entre dans une fourchette allant de 5000 à 25000 euros par mois! Ceux qui bossent pour des grosses émissions à forte audience comme celles de Yann Barthes ou Cyril Hanouna touchent encore plus. C’est pour cela que de nombreux jeunes diplômés tentent de percer dans ce milieu.

Tout d’abord, essayez de mettre toutes les chances de votre côté en intégrant une école de journalisme après vos études. La France est un pays relativement conservateur quand il s’agit de diplômes, et il vaut mieux présenter un bon parcours scolaire si l’on veut parler actualité, livres ou cinéma sur une grande chaîne.

Pour exercer la profession d’animateur, on vous demandera une grande culture générale, alors potassez, potassez, potassez! Inscrivez-vous à une bibliothèque et lisez des livres sur tous les sujets qui vous intéressent. N’hésitez pas également à visiter des encyclopédies en ligne telles que wikipedia.fr, qui sont des mines d’or pour apprendre. Lors de votre entretien pour le job, on vérifiera si vous êtes curieux(se), et si vous avez un minimum de connaissances artistiques, politiques, littéraires etc. Tirez votre épingle du jeu!

Malheureusement, une tête bien faite ne vous permettra pas de dégoter un job d’animateur(trice) télé si vous n’avez pas une bonne présentation. Le milieu du journalisme et des animateurs télé base encore plus la sélection de ses nouvelles recrues sur le physique que le monde du cinéma ou de la téléréalité! Etonnant n’est-ce pas ? Et pourtant tellement vrai…

Si vous regardez bien les nouvelles animatrices qui présentent des émissions d’actualité ou les nouvelles à la télévision, vous remarquerez qu’elles ont toutes la vingtaine et un physique agréable. C’est dommage, mais c’est comme ça. Alors n’hésitez pas à améliorer votre look avant le casting, allez chez le coiffeur, et achetez-vous des vêtements chic qui vous donneront une certaine classe et de la maturité. Vous devez donner envie de vous confier des responsabilités. Si vous ne plaisez pas à un producteur, il se dira que vous ne plairez pas non plus aux téléspectateurs et il ne vous offrira jamais le job!

Dans ce domaine plus que dans un autre, vous devrez tisser des liens avec des gens du milieu de la télévision. Faites savoir autour de vous que vous voulez devenir animateur/animatrice, et tentez de rencontrer du monde lors d’enregistrements d’émissions télé, par exemple. Enfin, si vous en avez l’occasion, faites un stage dans une chaîne de télévision. C’est le meilleur moyen de se créer un carnet d’adresses qui vous permettra de percer.

4. COMMENT DEVENIR ACTEUR DE FILM OU FAIRE DE LA TELE REALITE : QUELQUES CONSEILS EN PLUS

Il vous faudra vivre dans une grande ville française pour espérer décrocher un rôle au cinéma ou faire de la télé réalité à la télévision. C’est là que tout se passe. Vous n’arriverez à rien au plein milieu du Massif central.

Si vous avez déjà une expérience dans le théâtre, vous devrez vous habituer à délivrer vos lignes de façon naturelle, sans élever la voix si vous voulez faire du cinéma. Les outils d’enregistrement ultra pointus des ingénieurs du son ne supporteraient pas vos déclamations de diva !

Il est très facile de succomber à l’arrogance et à la prétention lorsqu’on décroche ses premiers rôles. Mais les meilleurs acteurs savent rester humbles en toute circonstance, car ils savent qu’ils doivent s’oublier pour vivre leur rôle.

Je ne pense pas qu’il faille passer des mois à penser à son personnage, ou imaginer sa petite enfance comme le veut la méthode de Lee Strasberg à l’Actor’s Studio. A mon avis, un bon comédien doit être capable de passer de son Moi au Moi du personnage en une fraction de seconde.

Si vous avez fini vos études, pensez à trouver un travail à plein temps en attendant de percer dans le cinéma ou à la télévision. Ne placez pas tous vos œufs dans le même panier ! Trouver un premier rôle intéressant peut prendre des mois, voire même des années. Passer tout ce temps au chômage en espérant un jour devenir une star serait de la folie. Vous pouvez très bien mener une carrière intéressante dans un autre domaine et auditionner pour des rôles en même temps. L’un n’empêche pas l’autre !

De nos jours, les émissions de télé réalité font miroiter aux gens des carrières rapides. Les spectateurs pensent que n’importe qui peut devenir célèbre et gagner beaucoup d’argent en une minute. C’est faux. Vous devrez travailler pour réussir, que ce soit en tant que comédien ou chanteur.

N’oubliez pas également que le métier de comédien requiert parfois de longues heures de travail (jusqu’à 80 heures par semaine sur certains tournages !) et de nombreux déplacements. Si vous avez quelqu’un dans votre vie, vous devez lui expliquer tout cela d’avance, et voir si ça ne le/la gêne pas.

N’essayez pas de faire carrière dans le cinéma ou à la télévision juste pour devenir célèbre. Vous devez aimer la comédie pour réussir. Vos interlocuteurs et le public doivent sentir votre passion pour ce métier. Elle doit transparaître à travers chacune de vos performances.

Répondez aux annonces de figuration. Il ne s’agit pas d’un vrai rôle, mais être figurant sur un tournage vous permettra de vous faire des contacts, de comprendre comment est tourné un film, de vous placer devant la caméra. Si le film est bon, il sera toujours bénéfique d’en parler dans votre CV.

De nos jours, beaucoup de gens parlent de façon incompréhensible. Prenez l’habitude d’ar-ti-cu-ler. Vous marquerez tout de suite des points auprès des directeurs de casting et des agents. Si vous avez le temps, initiez-vous au chant pour apprendre à placer votre voix et à la modifier selon l’émotion du personnage.

Il existe deux types d’audition pour un rôle :

-Une audition où l’on vous donnera un texte que vous ne connaissiez pas, et que vous devrez jouer en n’ayant que 5 minutes pour le préparer.

-Une audition où l’on vous aura fourni un texte à apprendre plusieurs jours avant.

De nombreux acteurs abordent la première situation en plongeant le nez dans leur texte sans jamais regarder leurs interlocuteurs. Grave erreur ! Fates plutôt cela: lisez et mémorisez rapidement une ligne, puis jouez-là en regardant l’acteur en face de vous. Continuez à le regarder tandis qu’il vous répond, puis jetez un œil rapide à la ligne suivante et répondez-lui avec cette réplique tout en le regardant etc. Vous pouvez vous entraîner à cet exercice chez vous avec un magazine ou un livre.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à décrocher un premier rôle ou de participer à une émission télé ! Si vous y arrivez, vous avez de fortes chances de gagner beaucoup d’argent.

Vous voulez d’autres idées pour gagner de l’argent? Je recommande: