Idées de OUF pour gagner de l’argent avec son talent et connaissances

Il existe un moyen très digne de gagner de l’argent sur internet, en faisant simplement profiter certaines personnes de votre savoir personnel. Vous pouvez ainsi rentabiliser votre savoir que ce soit en mathématiques, en comptabilité, en français ou en informatique…

Il y a plusieurs possibilités pour cela, ce mode de télétravail se répand de plus en plus sur internet, et je vous en énoncerai 3.



Vous pouvez de par ce moyen arrondir vos fins de mois, en travaillant quelques heures par jours, et même gagner un salaire convenable, en travaillant à plein temps.

1 | Gagnez de l’argent en donnant des cours particuliers (en faisant du tutorat)

cours particuliers

Quand on y réfléchis bien, pour en arriver à faire des équations, il vous aura fallu d’abord apprendre des bases de mathématiques en école primaire (CP, CE1, CE2..), puis au collège (6ème, 5ème) pour enfin être en mesure de faire des équations en 4ème. Si on additionne toutes ces années, il vous aura donc fallu 7 ans, pour être enfin capable de pouvoir résoudre des équations.

Compte-tenu du temps et du parcours laborieux que cela vous a coûté (rappelez vous, la prof de math de 6ème qui n’en ratait pas une pour vous persécuter..), il s’avère impératif de convertir ces centaines d’heures de travail en argent comptant.

Pour cela, il va falloir donner des cours particuliers. Que vous ayez des connaissances en mathématiques élémentaires, en physique-chimie niveau lycée, que vous soyez titulaire d’un CAP, ou d’un diplôme universitaire, des sites vous permettent de faire du tutorat.

Les parents d’élèves privilégient de plus en plus ce mode de cours particuliers, parce que leurs enfants sont bien souvent toujours sur internet. A cela, nul besoin pour ces enfants d’avoir à se déplacer pour se rendre chez un professeur..

Il existe plusieurs sites de tutorat, le plus répandu étant tutor.com. Sur ces sites, vous devez vous inscrire, et renseigner vos compétences. Vous trouverez alors bien vite un élève qui souhaitera obtenir des cours particuliers dans votre discipline, à des plages horaires qui puissent vous convenir.

Vous pouvez, grâce à ces cours, espérer gagner environ 600 à 700 euros par mois en travaillant simplement quelques heures par jour. Si vous souhaitez dispenser des cours à plein temps, vous pouvez gagner plus de 1500 euros par mois, à partir de chez vous.

Il faut savoir que certains tuteurs ont des salaires encore plus élevés. En effet, les diverses appréciations que laissent les élèves au tuteur leur permet de se créer une réputation, et donc d’augmenter le prix de leurs services.

Vous serez payé directement par le site faisant office de plateforme entre les élèves et les tuteurs, au moyen de systèmes de micropaiements (comme Paypal).

2 | Gagnez de l’argent en créant des tutoriels

Vous voulez gagner de l’argent en transmettant vos connaissances, mais vous n’appréciez guère l’interactivité. Vous n’aimez pas les élèves qui posent des questions bêtes, font exprès de ne pas comprendre ce que vous leur dites, ou ont besoin de se faire répéter mille fois les choses avant de les assimiler..

Il existe encore un second moyen permettant de rentabiliser son savoir sur internet, sans avoir d’élèves à proprement dit, et ce moyen, c’est la création de tutoriels.

Sur des sites comme tuto.fr, vous pouvez vous inscrire comme formateur dans une discipline particulière (exemple : la programmation en PHP), et vous pouvez vendre vos tutoriels à un grand nombre de personnes.

Votre tutoriel, une fois créé, sera ajouté au catalogue du site, et vous toucherez une partie des ventes effectuées (ces sites prélèvent bien évidemment une commission sur vos ventes).

Votre rémunération dépendra alors de votre talent, car vos tutoriels seront notés par vos clients, et plus ils auront de succès, plus ils se vendront.

3 | Créez votre ebook, et vendez le sur internet

Si le fait de devoir passer par des plateformes, qui vous prélèvent une commission sur vos tutoriels, ne vous convient pas, vous pouvez prendre en charge intégralement la vente de vos tutoriels.

Pour cela, il vous faudra créer un site dans lequel vous proposerez votre produit à la vente.

Il existe des gestionnaires de contenu (CMS) spécialisés dans la « Page de Vente professionnelle ».

Ainsi, vous pouvez avoir recours à des services comme pagedeventepro.com, qui vous permettront de créer facilement une page de vente pour votre tutoriel sur internet, à associer à un nom de domaine (ex : mon-super-tutoriel.com).

A cela, les gestionnaires de contenu classiques comme WordPress disposent de systèmes de pages de vente, et sont entièrement gratuit.

Il vous faudra dans ce cas là, assurer la promotion complète de votre tutoriel. Ainsi les frais de publicités, comme l’achat de mots-clés sur Adwords seront à votre charge.

Enfin, votre tutoriel se vendant sur internet, il vous faudra accepter des paiements par micropaiement, comme Paypal.



Toutefois, je ne vous recommande pas à proprement dit les « sites de pages de ventes ». Ces derniers sont trop souvent associés (dans l’esprit des internautes) à des tutoriels mensongers ou de basse qualité.

Nous connaissons tous ces pages toutes simples, où l’on vous vend un ebook pour 29€, vous assurant que vous allez gagner plus de 600 euros par heures, en jouant à la martingale sur un casino en ligne.

Ainsi, je vous conseille de soigner la présentation de votre tutoriel en créant, autour de ce dernier, un site complet.

Ajoutez des sections dans lesquels vous vous présentez, et essayez d’éviter au mieux l’aspect « page de vente ». Ceci nécessite bien entendu quelques connaissance dans le domaine des CMS, mais aucune en programmation (HTML, PHP..), et s’avère donc à la portée de tous.

Voilà, j’espère vous avoir donné l’envie de transmettre vos connaissances sur internet.

Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents!

Facebook Comments

Inline
Inline