Comment vendre ses photos sur Internet pour gagner de l’argent?

Vendre ses photos sur internet n’est plus de nos jours le privilège exclusif des professionnels spécialisés dans ce métier. En effet, depuis plusieurs années, il est possible pour n’importe quel particulier de vendre ses photos par le biais de sites spécialisés.

Je souhaite vous montrer dans cet article comment vendre vos photos sur internet, et générer des revenus mensuels. En effet, nous sommes tous devenus un peu photographes de nos jours, en raison de la baisse des prix des appareils photos numériques, mais aussi depuis l’apparition des Smartphones, qui nous permettent de prendre des photos haute définition à l’occasion de n’importe quel événement.

Pour vendre ses photos sur Internet et gagner de l’argent, il peut s’avérer rentable de passer par des banques d’images.

vendre ses photos en ligne

Les banques d’images.. C’est quoi ?

Il faut savoir que la demande en terme de photographies est sans cesse croissante, en raison du grand nombre de sites internet, qui nécessitent des illustrations. Les administrateurs de la plupart des sites internet légaux disposent généralement d’un budget réduit en photographies, et achètent leurs photos sur des banques d’images.

Les banques d’images sont des sites qui vendent un très grand nombre d’images, qui leur ont été fournies par des professionnels ou des particuliers. Sur ces sites, une même image peut être vendue à plusieurs milliers d’acheteurs différents, qui disposeront tous d’un droit d’utilisation pour cette même photo. C’est une des raisons pour lesquelles, lorsque vous tapez une expression sur Google Image, vous trouverez une même image sur plusieurs sites différents.

Il existe un grand nombre de banques d’images. Si vous cherchez un site pour vendre ses photos sur Internet, les plus connus sont fotolia.comdreamstime.com ou encore shutterstock.com.



Bref, comme je viens de vous le préciser, sur ces sites, il est possible, en tant que simple particulier, de vendre ses photos en ligne. Par exemple, on peut y vendre ses photos de voyage. On en a tous après tout, non? 🙂

Vendre ses photos sur Internet via une banque d’image

Alors, comment ça se passe ? Il faut tout d’abord vous inscrire en tant que vendeur sur ces banques d’images. A la suite de cette inscription, certaines vous demanderont d’envoyer une ou plusieurs de vos photographies, pour en contrôler la qualité, et vous admettre (ou non) comme vendeur.

A la fin de ce processus d’admission (s’il existe – certaines banques d’images vous admettent sans tests préalables), vous pourrez uploader vos photos pour demander à ce qu’elles soient ajoutées au catalogue de ventes de la banque d’image.

Le processus d’acceptation de votre photo implique un contrôle de qualité, et il vous faudra faire attention au cadrage de votre image, veiller à ce qu’elle soit exempt de bruits (le bruit d’image est la présence d’informations parasites qui s’ajoutent de façon aléatoire aux détails de la scène photographiée).

Il est fort probable, si vous êtes un simple amateur, que vos premières photos soient refusées.

Néanmoins, vous pouvez envoyer vos photos sur les banques d’images 24h/24, et ces dernières sont contrôlées généralement en quelques minutes. Ainsi, à force de réessayer et d’améliorer vos prises photographiques, vous parviendrez au fil du temps à faire accepter vos photos.

Il faut noter aussi que les retouches trop originales sont à exclure, en raison du fait que les clients préfèrent souvent les faire eux-même. A cela, vous ne devez pas prendre en photos de marques déposées, et si un visage apparaît sur votre image, vous devez joindre à la photographie une autorisation signée du modèle.

Une fois votre photo acceptée, vous toucherez une commission sur chaque vente, généralement de l’ordre de 20 à 60 % du prix de votre photo sur le site.

Le tarif que paiera un client dépendra de la qualité de votre photographie, et du format sélectionné par l’acheteur (XS, S, M, L..). Certaines photographies se vendent en petit format plus de 10 euros pièce, d’autres seulement 1 euros.

L’avantage de ce genre de système pour vendre ses photos sur Internet, c’est que bien que votre photo soit vendue à un faible prix, elle est proposée à un très grand nombre de clients. Votre photo restera par ailleurs en ligne indéfiniment, et vous pourrez générer des revenus sur plusieurs années.

Il vous sera aussi demandé d’associer des mots-clés, et des descriptions à votre image, afin que les acheteurs potentiels puissent la trouver dans le catalogue en effectuant une recherche.

Il est conseillé de mettre ces mots-clés en anglais (en utilisant les interface anglaises des banques d’images), et de faire ceci manuellement (utilisez wordreference ou autres services de traduction, puis insérez les termes les plus adéquats).



A cela, les banques d’images vous demanderont si vous souhaitez leur accorder l’exclusivité de la vente de votre photo (en vous proposant pour cela une rémunération supérieure), et il préférable de toujours refuser cette option, pour pouvoir vendre vos images sur plusieurs plateformes différentes.

Il existe même des systèmes vous permettant d’uploader vos photos simultanément sur plusieurs banques d’images, au moyen d’un hébergement web doté d’une connexion ssh…

vendre ses photos sur internet

Quels types d’images utiliser ?

La plupart des acheteurs sur ces banques de données gèrent des sites web.

Les vecteurs et autre photos synthétiques se vendent ainsi particulièrement bien. Si vous créez une image de synthèse du sigle euro (€) qui est particulièrement design, vos chances de vendre votre photo à grande échelle est multiplié. A cela, un grand nombre d’éléments pouvant être trouvé dans la nature peuvent également se vendre. Si vous prenez en photo une simple plaque d’aluminium, un administrateur de site pourra vous la racheter afin d’en faire un fond pour son site. Il s’avère donc judicieux de produire des images, qui soient en accord avec les besoins des sites web.

Enfin, si vous parvenez à faire accepter quelques photos, et que vous souhaitez vous perfectionner dans ce domaine, vous pouvez vous professionnaliser.

Un grand nombre de livres traitent des techniques liées à la photographie, et cela vous permettra d’acquérir un certain professionnalisme. Vous pouvez aussi investir dans du matériel professionnel..

Cependant, si vous êtes un simple débutant, contentez-vous d’abord de chercher quelques idées de photos, et de les envoyer sur ces banques.

Qui n’essaye rien n’a rien, certains photographes gagnent leur vie de la sorte, et au pire des cas, vous ne gagnerez rien.

Voilà, j’espère vous avoir insufflé l’envie de monétiser vos clichés. Vendre ses photos sur Internet est à mon sens le moyen le plus rentable de faire de la photographie, en tant que simple particulier.

Créer des expositions amateurs ou faire de la vente directe peut s’avérer laborieux, et ne pas rapporter grand chose. Et puis, à l’heure d’internet, pourquoi bouger de chez soi ?

Facebook Comments

Inline
Inline